Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 25 juillet 2011

La télé coaching made in M6 programme la femme "easy living"

 Toute ressemblance avec des personnages existants n'est évidemment pas fortuite. 

Traduisez la femme facile à vivre. 

Des qui sont dociles, discrètes analphabètes, du moins assez pour aller s'enterrer au fin fond du Larzac pour aider Mister Cracra à torcher le cul des vaches.

Des qui larguent mari et enfants pour torcher (bis) le cul des rejetons d'une autre, faire le ménage tout ça. Oui, une maman ce n'est que ça.

Des qui font pas chier avec leur embonpoint de 35 kilos consécutif à 4 grossesses, dont monsieur est l'heureux dé[missionnaire]. images

Des qui sont pas regardantes quant à l'hygiène corporelle et intime de leur prétendant à une vie morne. Des qui en ont même les ovaires qui font bravo.

Des qui, pour faire bander popol, s'habillent comme Nadine de Rothschild avant qu'elle arrête la Kro.

Des qui s'enthousiasment comme lors d'un premier orgasme clitoridien de réussir une pâte à chou même les bras attachés dans le dos avec Jean-François Piège sur le flan[c] droit (au sens propre).

Des qui veulent "apprendre  à devenir une femme" ou "assumer leurs rondeurs"

Des qui couchent - mais dans le noir - pour aider monsieur à vivre sa libido dans un plein épanouissement.

Des qui chialent pas quant au fait de balancer leurs paires de shoes pour pallier leur incapacité à refourguer une masure au fin fond du 95 ou gagner une maison repeinte façon Damidot.

Des qui veulent faire plaisir

Des qui culpabilisent quand monsieur déclare qu'elles ne sont plus "sexy" et/ou qu'elles sont "mères" avant d'être amantes.

Agricultrice_Allemande

Des qui enfilent une gaine Playtex plus vite qu'elles engloutissent deux religieuses ou vomissent leur Big Mac c'est selon.

Des qui éprouvent une certaine émotion quant à être exhibées à poil dans les centres commerciaux - c't'une thérapie - comme jadis les femmes à barbes.

Des qu'on nous montre comme autant d'injonctions à une docile et présumée perfection, qui "assument" là où précisément aucune faute n'a été commise si ce n'est l'erreur de prendre pour réelle prescription la réassurance à 2 balles que la télé coaching dispense et pour thérapeutes les histrions qu'elle met en scène. En lieu et place de faire effectivement voler en éclat les standards.

A lire sur le même sujet : http://anaismisfits.canalblog.com/archives/2011/04/04/20663582.html


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 23:15 - Anti-Miso - +++ Laissez-moi vos commentaires +++ [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Vraiment, la télé aide les femmes à devenir Carla Bruni ?

    on vit une époque incroyable quand même...

    Posté par Sam Lowry, mercredi 27 juillet 2011 à 18:53

Poster un commentaire