Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 22 février 2010

Fallait-il un acteur noir pour jouer Dumas dans « L’Autre Dumas » ?

L_Autre_DumasJ’ai vu le film et l’ai beaucoup apprécié. A aucun moment je ne me suis posé la question. Parce que pour moi ce serait comme s’offusquer, a contrario, qu’un acteur noir joue tel type de personnage parce qu’il ne serait pas crédible. Or Depardieu l’est, crédible. Terriblement, goulument, truculent et généreux. Bien qu’il ait exprimé ses complexes liés à sa couleur de peau - cf. son ouvrage "Georges" - Alexandre Dumas ne fut pas en son temps le chantre de la négritude (on peut le déplorer mais c'est ainsi). Quarteron, l'auteur ne fut noir que par sa grand-mère, esclave à  Haïti. Pour autant, ses récits relatent l’Histoire de France, s’attachent à décrire les grandeurs et décadences de nos chers rois défunts (La Reine Margot par exemple).

Le CRAN (Comité de Représentation Conseil Représentatif des Associations Noires de France) aurait aimé que le film mette davantage en avant l’origine métissée de l’auteur des Trois Mousquetaires, pour « célébrer la diversité de la France et de montrer…clairement aux Français au monde qu’Alexandre Dumas qu’il fut Noir ou non était considéré comme Noir (…) On gomme ainsi toute référence aux souffrances que Dumas avait pu subir du fait de sa carnation » Victimisation le retour. Et de nous refaire le couplet sur « aux States, c’est tellement mieux ». Oui, enfin bon, la société américaine est tout de même historiquement plus densément peuplé niveau black is beautiful.

depardieu_dumasPour pratiquer le sujet de près, ce n’est pas avec ce type de pseudo-polémiques que la communauté afro-antillaise de France sortira grandie. Bien-sûr que le cinéma français en encore trop frileux. Bien-sûr qu’il aurait à gagner en abandonnant les stéréotypes dans le choix des castings et en élargissant le scope. Mais quoi, il aurait fallu grimer Gégé en le tartinant de fond de teint couleur chocolat ? Soyons sérieux.

La réponse des producteurs, Frank Le Wita et Marc de Bayser, est sans appel : « Si Dumas, avait bien un quart de sang noir, c'est donc qu'il avait trois quarts de sang blanc. Comble d'ironie, selon eux, il avait les yeux bleus. Le cinéma, comme la vie, ne se réduit heureusement pas à la génétique »

Retrouvez tous mes "coups media" sur : http://anaismisfits.canalblog.com/tag/media


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés

Commentaires

Poster un commentaire