Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

dimanche 28 février 2010

« Fleur du Désert », l’excision en ligne de mire …

Fleur_du_D_sert« Fleur du désert » ou le nouveau biopic, signé Sherry Hormann, qui retrace le combat de Waris Dirie contre l’excision, de son enfance en Somalie à sa carrière de top model international.

Elle a 13 ans lorsque, excisée selon la tradition à 5, elle décide de s’enfuir, pour échapper à un mariage forcé avec un homme de 60 ans. Après une dangereuse cavale dans le désert somalien, elle rejoint Mogadiscio, puis Londres où elle devient domestique chez un de ses oncles, nouvellement nommé ambassadeur de Somalie à Londres. C'est alors qu'elle est remarquée par un photographe de mode, et que va démarrer sa prodigieuse carrière de mannequin. Autant dire qu’elle revient de très très loin celle qui fut encore tout récemment l’égérie d’Allure de Chanel.

« Ambassadrice de bonne volonté » de l'ONU contre les mutilations génitales féminines jusqu’en 2003, elle poursuit désormais son action au travers de sa Fondation, la Wallis Dirie Foundation. En 2005, elle est naturalisée autrichienne et le 12 juillet 2007, elle a été élevée au titre de Chevalier de la Légion d'honneur pour son travail humanitaire par notre cher Président Sarkozy.

La_vraie_Waris_Dirie_et_son_double___l__cranWaris_Darie_chanelEn 2004, elle avait été agressée à son domicile à Vienne par un soupirant. Elle fera à nouveau parler d’elle en mars 2008, lors d’une mystérieuse histoire d’enlèvement suivie d’une errance de 3 jours dans les rues de Bruxelles après avoir été, a-t-elle déclaré à l’époque, brutalisée par la police belge, alors qu’elle s’y rendait initialement pour assister à une grande conférence internationale à l’occasion de la Journée de la Femme. http://www.lesoir.be/actualite/belgique/disparition-son-recit-et-2008-03-11-583625.shtml   Certains évoqueront à mots couverts son accoutumance à la boisson. Mais ça le film semble le passer sous silence. Au fond, seule compte sa douloureuse bataille contre les mutilations sexuelles.

Selon les chiffres de l’ONU, 8 000 petites filles seraient excisées chaque jour en Afrique subsaharienne (Somalie, Djibouti et Soudan notamment), ainsi privées à jamais de leur dignité de femme.

« Fleur du Désert », en salle le 10 mars.

A lire également, la bio parue sous le même titre.


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 11:24 - +++ Laissez-moi vos commentaires +++ [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire