Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

jeudi 9 août 2012

L’émoi suscité par « Harcèlement de Rue » relève-t-il du racisme ?

Je sors de ma torpeur estivale interrompue depuis quelques jours par le « buzz » visant à révéler à la face du monde combien notre monde est vil et vache à l’endroit de nous autres pondeuses, les fâmes. Sursaut raciste ou vraie démonstration d’un profond malaise, la vidéo de Sophie Peeters pointe du doigt un malaise latent et tabou. Discussions entre collègues, avec des amies, toutes avouent avoir été chahutées, insultées, bousculées pour ne pas avoir répondu, baissé le yeux,  ou pour avoir osé répondre, le regard haut... [Lire la suite]

mardi 20 mars 2012

Excision, exit le plaisir « Education instead of mutilation »

Autant faire l’amour à une pierre ? C’est à peu près le pitch de cette campagne contre l’excision menée par la Fondation Kirira, une ONG espagnole qui lutte contre les mutilations sexuelles.  En bas de chaque affiche, on peut lire  « Chaque jour, 6 000 femmes dans le monde sont condamnées à ne rien ressentir ». Une campagne qui ne laisse pas de marbre.  Selon la Fondation, deux millions de filles et jeunes filles seraient excisées chaque année, en Afrique et en Asie.En France, le chiffre de 50 000... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 00:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 20 mars 2012

Haro sur le droit à l'avortement : pourquoi fait-il si peur et pourquoi faut-il le défendre ?

Le 24 mars, l'Europe se mobilise autour de la question du droit à l'avortement, lors d'une manifestation à Bruxelles. Je reporte à mon tour ces mots plus qu'alarmants du Planning Familial.  Le droit des femmes à disposer d'elles-mêmes ne semble plus être une priorité de la République. Cependant que la caravane présidentielle passe, les vrais problèmes, eux, demeurent.  - Pourquoi l'avortement fait-il si peur et pourquoi faut-il le défendre ? - La question se pose face aux multiples attaques dont... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 14 mars 2012

Femmes SDF, le Samu Social sonne le tocsin

On parle assez peu, trop peu, des femmes sans domicile fixe. Pourtant, rien qu’à Paris, 4 086 femmes sans abri et isolées ont appelé  le 115 de Paris au moins une fois en 2011. Faute de moyens et de volonté politique, l'unique Centre d'Hébergement d'Urgence de 52 places réservé aux femmes, situé dans l’ancien hôpital Jean Rostand d’Ivry sur Seine, va fermer définitivement ses portes le 31 mai prochain. Cette fermeture est consécutive à celle, le 1er juillet dernier, du Centre d’Hébergement d’Urgence Yves Garel (38... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 00:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 8 mars 2012

Soirée « Féministes en mouvement », la fosse aux lionnes

La fosse aux lionnes parce que pour faire du féminisme un nouvel humanisme il faut bien avoir l’agilité, la force et la vélocité matoise du beau félin, que dis-je, du beau sexe.  Passionnées, passionnantes, électriques et idéologiques, lors de la soirée "Féministes en mouvement", les joutes verbales furent dignes d’une arène antique. Les mauvaises langues diraient qu’on y a vu le climax du marketing politique clientéliste, l’illustration du paradigme « 50% de l’électorat sont des femmes et c’est bien connu la femme... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 01:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 29 février 2012

Emancipation des femmes, Amnesty International sort les gants Mapa en guise de gants de boxe

« Les femmes du Moyen-Orient savent très bien faire la vaisselle. La Révolution aussi » pour dire que les ménagères tunisiennes, libyennes et égyptiennes ont troqué leurs panoplie de parfaites desperate housewives contre celles de passionaria de la démocratie. Soit. Mais dans les rangs des insurgés se sont également dessiné  les visages de doctes jeunes femmes, étudiantes,  bloggueuses, professeurs, médecins. Alors je trouve la signature d'Amnesty International réductrice, voire condescendante à leur égard. Car... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 25 octobre 2011

L'agence Influelse le dit "Nos attachées de presse sont bonnes"

Outre le fait de nous avoir gratifié de couvertures fictives 1/sexistes 2/laides 3/voire les deux, le numéro Spécial 40 ans de Stratégies, THE bible des pubeux, marketteux et communicants en tous genres, s'est "amusé" à demander à tout ce joli monde de la com de publier dans ses pages des réclames à la gloire de leur 40 ans de sévices. Humour grivois, concupiscence et branlage de mamouth sont au rendez-vous. Comme dans une bonne prise de brief chez le client, en somme.  Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés dit... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 13:16 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 4 juillet 2011

Désormais, sommes-nous toutes des femmes de chambre ?

" Nous sommes toutes des femmes de chambre " clamaient les féministes médiatiques et patentées d'OLF et de la Barbe lorsqu’éclata l’ « affaire DSK » en mai dernier. Au vu des derniers rebondissements, les barbues n’ont jamais eu autant raison. Le ballon qui fait pschitt, le boudin qui pète : "elle" aurait menti. Dès lors le troussage médiatique vire à la curée. On voit poindre la vindicte contre l’éhontée qui a fait pleurer le colosse: au sein d’une gauche trop amère de n’avoir pu miser sur un canasson de... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 19 juin 2011

Viol conjugal "c'est quand on veut pas, moi je voulais", le CFCV monte au créneau

Coluche - qui nous a quittés il y a 25 ans jour pour jour - disait "le viol c'est quand on veut pas, moi je voulais". Le viol conjugal c'est un peu ça. Et c'est ce que le Collectif Féministe Contre le Viol dit dans sa dernière campagne. La bonne fâme est là pour répondre à toutes les envies de son mâri. Ces injonctions, elle les a tellement intériorisées que toute tentative de cri au secours est tabou. A sujet grave campagne terne. Mais qui a le mérite de reposer les problématiques sobrement, sans effets de manche et sans haine... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 9 mai 2011

Interview spéciale "Jupe", Isabelle Cottenceau et Eloise Cohen de Timary "Sous les pavés la jupe" sur Arte

Au milieu de cette « tontonmania » médiatique, Arte consacre ce mardi 10 mai une soirée Théma à la jupe. La semaine dernière j’ai pu assister à la projection en avant-première des deux documentaires, « Sous les pavés la jupe »et « Eloge de la jupe ».   Chose promise chose due, suite à mon billet de mercredi dernier sur l'avant-première, je mets en ligne l’interview conjointe d’Isabelle Cottenceau, réalisatrice du documentaire « Sous les pavés la jupe » et de sa co-auteure Eloise... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Retour