Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

jeudi 24 mars 2011

Vania s'invite en librairie avec 1 film et 6 nouvelles. Séquence dédramatisation

Je ne pouvais juste pas ne pas en parler. Incongru ? Insolite ? Carrément à côté de la plaque ?... Et bien, à vrai dire, je ne sais pas quoi en penser de cet O.P.N.I (Objet Publicitaire Non Identifié)     Si ce n’est que les marketteux de chez Johnson & Johnson ont dû bien se dire que les utilisatrices de Vania étaient sans doute de frêles intellectuelles.   En lieu et place du traditionnel – dès qu’on parle de serviettes hygiéniques -  focus sur liquide bleu qui vient absorber une super... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 mars 2011

James Walsh (Starsailor) is back en solo, l'homme et sa cabane

James Walsh, le leader de Starsailor est de retour, mais en solo. Après avoir flirté avec les top charts, les remix techneux et les arrangements lyriques de Phil Spector, James revient à l'essentiel. Il signe un EP "Live at the top of the world", enregistré en Norvège avec le Tromso Chamber Orchestra.    Sobre, acoustique et épuré, tout ce que j'aime. James Walsh revient au style qui a fait connaître Starsailor, avec des mélodies dépouillées, un rien mélancoliques et des textes prophétiques, loin, très loin de la pop... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 23 mars 2011

L’Elysée Montmartre parti en fumée, nostalgie et tristesse

Dans l’incendie de l’Elysée Montmartre et cette funeste fumée noire s’est évanouie une partie de ma «jeunesse » (j’ai 28 ans NDLR).     Une aprem entière à poireauter pour entrapercevoir James Walsh le chanteur de Starsailor, pouvoir assister aux balances, tapie dans le fond de la salle, comme une petite souris, et en fin de concert récupérer la serviette éponge dans laquelle il s’était espongé (anecdote qui me vaut encore les sarcasmes de mes coreligionnaires  de l’époque) et la set list scotchée sur... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 12:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 22 mars 2011

Aloe Blacc - "Billie Jean" yeaaaah

Juste magique, merci @AgnèsMadamBidule d'avoir partagé ce cover, véritable petite perle soulissime et so groovy, de Billie Jean par l'incroyable Aloe Blacc.
Posté par anaismisfits à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 12 mars 2011

Restaurant Tentazioni - Paris 18ème

C'est une bonne adresse au coeur du vieux Paris, que je ne devrais pas partager avec vous, tant le charme intimiste de l'endroit réside dans son calme. Le restaurant et traiteur Tentazioni a ouvert ses portes il y a quelques mois en contrebas du Moulin de la Galette et sous la houlette deux gérants italiens d'Italie. Ainsi, Bruno accueille ses clients avec la bonhomie propre à nos voisins transalpins. L'endroit est à la fois traiteur et restaurant italiens. Si bien qu'on y déguste des plats simples et résolument copieux,... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 13:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 11 mars 2011

Sexisme chez Domino’s Pizza : La Cannibale, « A 6€99 seulement, on a très envie de l’attraper »

La marque Domino's Pizza nous gratifiait déjà de ses pub limite, qui s'adresse à sa clientèle masculine d'ados, de geek etc, avec en guise d’ambassadrices, d’égéries, que dis-je, d’icônes de la mozzarella industrielle saturée de transfat qui dégouline onctueusement, un véritable harem fictif de tentatrices toutes plus salopes que les unes que les autres.   Nouvel épisode sanglant de cette saga salace pas très sagace, un nouveau film publicitaire pour le lancement de la nouvelle croustille, la pizza... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 11:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 7 mars 2011

Journée de la femme, l'infâme traquenard des annonceurs

L'an dernier, pour la Journée de l'Infâme, j'avais signé un billet gorgé de fiel contre ô l'injustice faite aux femmes. Cette année, j'aimerais illustrer le propos. En ce 8 mars 2011, la gare de 100 ans durera une année de plus tant les annonceurs y vont à fond pour nous laisser penser ou faire croire que ui ui ui eux ils sont "gentils" avec nous autres pondeuses.  Pot pourri des opés marketing, concentré de soupes miso : - le 8 mars, AirFrance laisse 18 nénettes piloter "seules" un vol "tout féminin"...avec des femmes pilotes... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 3 mars 2011

"Baby Gaga", glace au lait maternel made in UK

Dans la série "j'ai inventé un truc bien dégueu et bien choquant tellement ugly que tout le monde va en parler", les Anglais nous dépassent de très loin.  Dans le dernier palmarès du genre, The Icecreamists, un glacier londonien installé dans le très bobo quartier de Covent Garden et son "Baby Gaga ", rien de moins qu'une glace au lait maternel ...humain. Le glacier a littéralement trait 15 anglaises de Leeds, "donneuses" saines,  certifiées à  100%  vaches Milka. Saines de corps, mais d'esprit c'est autre... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 24 février 2011

"Les Bonnets M", l’impro au féminin!

"Les Bonnets M", cinq nénettes pleines de pep’s qui ont décidé de monter la 1èretroupe d’improvisation théâtrale parisienne 100% féminine. Sobrement intitulé « Oui Raymond », leur spectacle est déterminé par les thèmes et les actions choisies par le public (à l’arrivée chacun remplit son petit coupon). Raymond, incarné sur scène par un mannequin et via une voix off, est comme Charlie et ses drôles de dames. Les petites bombes embarquent dans leur univers fantasque un pianiste, autre représentant du sexe fort, qui vient ambiancer... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 11:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 22 février 2011

Avant-Première Le « Marquis », Dominique Farrugia ressuscite l’esprit des Nuls

J’ai été cordialement conviée à l’avant-première du « Dubosc nouveau». Comme le Beaujolais, je m’attendais à goûter quelque piquette teintée d’arômes aussi farfelus qu’imaginaires et passablement mauvais. Mais c’eût été oublier que Dominique Farrugia se trouvait derrière la caméra. Et oui en fait j’ai ri. Et de bon cœur. On retrouve par touches l’esprit qui a fait le succès de la Cité de la Peur. Un humour du verbe et un comique de situation. Alors bien sûr qu’au milieu de tout ça Dubosc re re re re joue le complice... [Lire la suite]
Posté par anaismisfits à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Retour