Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 21 novembre 2011

Intersport muscle ses campagnes, le porc commence ici.

Le ressort des 3 spots signés H pour Intersport c’est un peu l’appel vers l’ailleurs. Le sport et sa transcendance.

Pour Noël, chez Intersport, on nous offre  - enfin  autrui nous achète - le cadeau qui nous emporte vers de nouveaux horizons, nous transporte vers l’ in medias res de ce que l’imaginaire collectif définit comme étant emblématique du sport pratiqué par l’heureux  - et non l’heureuse - destinataire du cadeau de choc : un t-shirt de surf et hop j’ai des ersatz de Pam Anderson qui vampirisent et minaudent, un polo de rugby et hop j’ai des colosses sanguinaires prêts à en découdre, un vélo de cycliste et hop une team de joyeux grimpeurs fait son apparition. 

21_11_2011_11_27_11

21_11_2011_11_26_43

Mais ce « nous » de « on nous offre  - enfin  autrui nous achète » est un « nous » excluant. Car évidemment, humour grivois oblige, les meufs elles sont reléguées au rang de bobonne ou de salope sur canapé. Pas plus sexiste que d’autres ? Mouais. Pourtant, mettrait-on des éphèbes en moule-bite pour vanter la promesse de la marque ? C’est qu’en fait, Mesdames, le sport ce n’est manifestement pas pour vous. En tous cas  la marque a décidé que vous ne seriez pas son public cible. Je m'interroge, doit-on sincèrement le regretter ?

Le sport porc commence ici.

Par ailleurs, que dire de ce shot totalement subliminal que l’œil de lynx que je suis n’a pu zapper. Deux cyclistes qui s’enfilent devant un garçonnet.  Pédale, vous avez dit pédale ? La touche gay friendly du réalisateur ?  

21_11_2011_11_27_26

Les spots in extenso


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 13:42 - Anti-Miso - +++ Laissez-moi vos commentaires +++ [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    En même temps, Noël est une fête hétéro-patriarcale célébrant la naissance d'un garçon (les filles, ça doit être moins bien), baignant dans le sang des animaux (voir tous les menus de réveillon -et comme toutes les fêtes des religions révélées) alors... Ces trois films sont d'une vulgarité insupportable !

    Posté par Hypathie, lundi 21 novembre 2011 à 14:55

Poster un commentaire