Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

mercredi 6 juillet 2011

Mon « CherVoisindeTransport.fr » ou comment la RATP se moque de l'usager

chervoisinlogoPour enjoindre les usagers à plus de courtoisie la RATP a lancé un site Internet participatif CherVoisindeTransport.fr Un peu comme sur VieDeMerde.com, on poste son humeur du jour ou sa mauvaise humeur du jour en précisant la ligne de métro concernée. Les internautes peuvent ensuite voter et/ou partager sur Twitter, Facebook... On y recense ainsi un bestiaire du voyageur malpoli, sans gêne, bousculeur, cons quoi.

 

Ce site, c’est un peu une redite online des stickers dans le bus sur ces connasses en poussettes qui font chier ou les connards qui montent entre deux arrêts. Ou de ceux dans le RER pour dire aux usagers que c’est de leur faute si les trains ont du retard parce qu’ils bloquent les portes. Pô bien ça.

 

Cher_voisin_de_transportCher_voisin_de_transport2

 

Question courtoisie, c’est certain, entasser, concasser, écraser des voyageurs dans une rame non climatisée, sale, humide, saturée d’urine, d’odeur de tabac froid et de transpiration (rapport à l’absence de clim), qui tient davantage du pot de yaourt notamment pour ce qu’il contient de germes en tous genres - non pasteurisés - cela enjoint drôlement à la politesse des mœurs. « Ecrasez-moi le pied, non je n’en ferai rien, après vous, non je vous en prie » ou « Chère voisine de transport enceinte jusqu’au cou, je vous cède volontiers mon strapontin ». Mon cul, ta place assise tu l’as attendue un bail et tu vas pas la lâcher comme ça.

poussettes

 

Passer à des horaires d’été dès le 30 juin alors même que Paris est très très très loin de s’être vidé de ses veaux, ça c’est pas très courtois. 5 minutes entre deux RER et c’est le drame. Pour peu qu’une avarie matérielle, un voyageur malade (fait chier ce con) ou qu’une « répercussion de divers incidents » vienne foutre la merde dans le dispositif, c’est l’apocalypse. Femmes enceintes, enfants, personnes âgées, handicapés, touristes paumés, cadres sup, on meurt un peu tous les jours sur le chemin du travail.

 

Je n’ai JAMAIS rencontré une marque qui entretienne une telle posture de défiance vis-à-vis de ses usagers, qui jamais ne s’excuse, qui jamais ne se remette en cause sur ce que peut-être l’âge d’or d’une entreprise fonctionnaire et paternaliste a vécu. « Veuillez emprunter les correspondance » et jamais « Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée ».

 

Je paie 72€ chaque mois pour me faire transporter comme du vil bétail qu’on mène à l’abattoir.

Et je hais mon voisin de transport.

 


  


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 13:40 - Anti-Métro - +++ Laissez-moi vos commentaires +++ [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Abusé !

    Je suis particulièrement choquée par "avec les poussettes, il ne faut pas pousser"
    Je me demande comment sont censées faire les parents...

    Pourquoi pas une affiche avec les handicapés ? Eux aussi prennent de la place avec leur fauteuils ! Quel toupet !

    Posté par Antisexisme, jeudi 7 juillet 2011 à 11:01
  • Pas si abusé que ça

    @Antisexisme : Non ce n'est pas si abusé que ça. Biensur que les jeunes mamans et les handicapés doivent avoir accès aux transports de la même façon que les autres usagés. En l'occurence, dans les bus (parce que c'est là qu'on voit ce genre d'affiches), il y a des espaces réservés clairement et distinctement pour les fauteuils et poussette, de sorte que la circulation dans le bus puisse se faire sans trop de problèmes. Or il n'est pas rare de voir lesdites poussettes dans le couloir (et un couloir dans un bus, c'est pas large) parce que madame ne veut pas rester debout. Alors quand il n'y a pas trop de monde, ça va c'est pas trop grave. Mais quand c'est aux heures de pointe, c'est clairement pénible. Encore plus quand il y a plusieurs poussettes. Sans compter celles qui nous roulent sur les pieds et tapent dans tout le monde pour manœuvrer leur sortie ... sans s'excuser la plupart du temps, bien entendu. Donc, s'il est bon de rappeler aux gens de laisser leur place aux femmes enceintes, personnes âgées etc et encore plus sur les sièges prioritaires, il est aussi bon de rappeler aux jeunes mamans quelques règles de bon sens. La politesse et le savoir-vivre ensemble, ça vaut pour tout le monde ! Donc non, c'est pas abusé. Loin de là.

    Posté par Gudu, mardi 16 août 2011 à 11:09
  • Marre des poussettes !

    En plus, faut pas oublier l'ordre des priorités : invalides de guerre, puis invalides civils, et seulement après poussettes. Ces mères de famille qui roulent sur les pieds des autres et qui croient que la société leur doit tout parce qu'elles ont fait un enfant ! N'importe quoi.

    Au-delà de deux poussettes par bus, les autres parents arrivant doivent replier leur poussette et porter leur enfant. C'est trop rarement fait.

    Et puis c'est quoi cette manie d'avoir des poussettes de plus en plus grosses ! Quand on doit se faufiler partout avec son enfant, la logique serait d'avoir une poussette pratique et passe-partout ! Mais tous les parents se prennent pour les Beckham ! Pitoyable !

    Posté par Louison, mardi 16 août 2011 à 20:49
  • Marre des autres

    Aller habiter à la cambrousse au lieu de râler contre les autres...

    Posté par raleur, mercredi 28 septembre 2011 à 11:37

Poster un commentaire