Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

mercredi 22 juin 2011

Femmes dans la pub : 97% des créatifs en agence seraient des hommes

En sciences, on a coutume de dire que l’observateur détermine le résultat observé.

Dans la pub, où l’on s’adresse de plus en plus aux femmes, c’est pareil. L’observateur (le créa, concepteur-rédacteur, directeur artistique, directeur de la création) est un mec qui observe les femmes et sa qualité de mâle détermine le parti pris de la campagne à venir sur la base de schémas qui lui sont propres.

 

docteur_jivago_1965_13_g

 

D’après DocNews, qui a pu assister dans le cadre des Lions Cannes 2011 – festival de la remise de prix à des campagne überhype à des agences (toujours les mêmes) et à des annonceurs (toujours les mêmes : 1 grand de l’automobile, 1 grand du food etc) – à la conférence "IPG Women’s Leadership Network" (à vos souhaits), seuls 3% des « créatifs » en agence sont des femmes, pour utiliser un terme plus générique, alors que tout ce beau monde tend à s’adresser aux fâmes.

 

Un chiffre qui me laisse songeuse. On comprend mieux les dérapages récents, qui sur-sexualisent l’image de la femme voire celle de la petite fille (Veet, Pulco, Orangina…). Y transposent leurs fantasmes de publicitaire, leurs frustrations de mecs et alimentent l’imaginaire collectif de clichés normatifs quant à ce que doit être, penser, renvoyer la fâme.

 

labo

 

La preuve par l’absurde. C’est un peu comme si un cordonnier recommandait à Mme Dugenou d’opter pour du chauffage à gaz parce que les talonnettes c’est très sexy ?! Après suffit-il d'être une femme pour faire une bonne campagne de pub, ça c'est pas dit !

 

L’article de Doc News est à lire ici

 


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 12:16 - Les Mâles s'emm[ê]lent - Permalien [#]
Tags : , ,