Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 20 juin 2011

Orangina étend son bestiaire à d’autres "prostiputes" qui font pschitt

Il y aurait pléthore de posts à écrire sur le caractère sexiste des campagnes Orangina.

Je m’attache souvent à décoder le second degré, et, au milieu du bestiaire, un exemple a particulièrement retenu mon attention.

 

Bon alors OK il y a bien l’affiche avec un ours viril empoignant une pin-up icônique enlassée de testostérone façon « je vais te bouffer le cul Chantal ». Je crois que ce nounours libidineux sert d’alibi aux connasses qui comme moi n’y voit pas que du feu…

 

Orangina_Ours_20final

 

Parce que, grosse merdo les deux nouvelles affiches signées Fred&Farid pour Orangina versent as usual dans le sexy trash zoophilo-machiste. Une chèvre et une biche. Assises, telles des bunny girls, incarnant la boisson, aguicheuses sur les genoux tremblants de consommateurs mâles – un jeune et un vieux - de la boisson orangée. Tous seins dehors, comme une injonction à la tétée.

 

En arrière plan, la signature « Orangina Naturellement » ou comment souligner, si le visuel n’était déjà pas explicite, que cette posture ‘femme servir homme’ est dans l’ordre ‘naturel’ des choses. Et cette femme…est représentée par une chèvre et une biche. De braves bêtes dont on sait tous qu’elles se distinguent dans l’imaginaire collectif par leur bas-goût et leur à-propos... De même, ce que cette affiche laisse à penser c’est que la séduction c’est naturel, c’t’un truc de femmes. La prostipute est universelle, y compris dans le règne animal.

 

Les coulisses de la réalisation graphique de la campagne sont racontées en croquis sur le site de F&F. On y voit le cheminement "intellectuel" et "créatif". Oui, là on comprend bien.

 

 Orangina_Biche_20croquis_202 Orangina_Biche_20doublure Orangina_Biche_20final

 

 

Oragina_Chevre_20croquis_202 Orangina_Chevre_20doublure Orangina_Chevre_20final

C’est peut-être là le seul intérêt graphique que j’y aie trouvé… On y lit : « Cette campagne s’inscrit dans la continuité des précédentes (…) Elle permet une reconnaissance et une attribution immédiates à la marque en reprenant les codes graphiques propres à la marques et installés depuis 3 ans : le siège glaçon, les tons orangés, la bouteille, et bien entendu les pin-ups iconiques. Elle permet également de nourrir une image de marque décalée, en lui attribuant des propriétés telles la naturalité et le plaisir, toujours accompagnées d’éléments de surprise et de provocation, tout en renforçant la proximité avec les consommateurs. »

Le summum étant l’adaptation française d’une campagne lancée « ailleurs ». Une panthère nous fait le coup du car wash et le très classe « quelques gouttes d’Orangina suffisent pour astiquer et lubrifier votre bolide quelle que soit sa taille »

A lire également, sur le même sujet :

"Mesdames, Orangina s'occupe de votre toilette intime" http://anaismisfits.canalblog.com/archives/2010/08/26/18068507.html

"Pulco ou le rhapsodisme de la bite" http://anaismisfits.canalblog.com/archives/2011/04/28/21005697.html


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés

Commentaires

Poster un commentaire