Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 2 mai 2011

Suchard recycle « L’Origine du Monde » de Gustave Courbet

SuchardJe pointe souvent ici comment et combien la publicité réifie le corps de la femme à des fins mercantiles, à l’appui des jeux de mots, des citations visuelles dont la ficelle est à peu près aussi classieuse que celle dépassant d’un jean taille basse Diesel. La production publicitaire constitue en ce sens un vivier digne d’une pêche miraculeuse. Dernière illustration en date, le second volet de la saga mini-moi de Suchard, ventant le plaisir provoqué par la dégustation d’un mini-Suchard.

 

On se souvient de Facebook qui avait censuré l’Origine du Monde de Gustave Courbet, œuvre taxée de pornographie, créant ainsi une onde de choc dans la twittosphère. Et bien, Suchard surfe sur cette récente actu avec un film, « Le Musée », tout aussi cash.

 

 

Synopsis :

Machin se promène avec son mini-lui dans un musée.

Mini-lui alias Roger est gentiment puceau naïf.

Natachatte se promène au musée sans culotte.

Mini-lui rencontre Natachatte et voit la représentation de Courbet en live incarné en la personne de son entrejambe, « C’est magnifique ! »

Evidemment Natachatte écarte les gambettes comme un gars qu’irait pissoter dans un fossé.

 

« Mini rochers Suchard, il n’y a pas de petit plaisir »

Bah oui, petit comme le mini-moi.

 

 Suchard2 

 

 Suchard3

Le film est réservé au web et ne sera pas diffusé en TV. C’est signé de l’agence Leg, celle des pub pour Eurostar, entre autres. Sexiste ? Voyeuriste ? Pervers ? Hum hum hum, mais non, c’t’un hôôômmmaaage à la femme.

 

La Chose


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés

Commentaires

Poster un commentaire