Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

mardi 2 février 2010

« La Princesse et la Grenouille », conte révolutionnaire ? Vite fait

la_princesse_et_la_grenouilleMiracle du ripolinage façon US, on veut nous faire croire que la dernière production Disney serait une révolution. Mais je m’interroge tout de même quant au prétendu « courage » de Disney. Une héroïne noire, qui plus est une princesse, dans un Disney. On nous la vend comme symptomatique de l’évolution des mentalités, elle-même initiée par l’élection de Barack Obama.

Faut-il y voir un mea culpa ? Une chose est sûre c'est que le Papa de Mickey revient de loin question « diversité ».

Lorsqu’on voit les premiers cartoons de M. Disney on comprend mieux. Des boubous tout noir avec des grosses lèvres en boudin et qui gigotent sur des airs enjoués style Nouvelle Orléans. En témoignent les "Silly Symphonies" produites par les studios Disney entre 1929 et 1939. Question d’époque ? Oui sans doute.

Mais en 2010, on ne devrait plus s’en étonner. Saluer le caractère pseudo-révolutionnaire de la posture d’une firme qui a, comme d'autres, contribué à véhiculer des stéréotypes racistes vient à nouveau souligner le fait que tout ce qui n’est pas blanc est [extra]-ordinaire. 

Mais pour conclure ce post sur un happy ending très américain, ce Disney old school et low fi a au moins le mérite de se démarquer des barnums galvanisés à la palette graphique. Et, évidemment, la BO est à tomber !


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés
Posté par anaismisfits à 17:44 - Anti-Miso - +++ Laissez-moi vos commentaires +++ [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Bon point de vue... Rien à ajouter!

    Posté par Sparkle, mercredi 3 février 2010 à 01:17

Poster un commentaire