Anaïs' Misfits

Le blog anti-miso-boulot-dodo. Le récit de mes méfaits diurnes et/ou nocturnes. Blog d'humeur et de mauvaises humeurs.

lundi 12 octobre 2009

Glamour US persiste et signe,"The November Issue" !

20091001_glamour_560x375Après avoir créé l'évènement [planétaire] dans son édition anniversaire avec la "fille de la page 194", l'édition US de Glamour remet le couvert dans son édition de novembre.

Au programme des réjouissances, pas moins que Crystal Renn, Lizzie Miller - à qui nous avions consacré deux posts - Amy Lemons, Ashley Graham, Kate Dillon, Anansa Sims, et Jennie Runk.  Le cliché n'est pas sans rappeler ceux des top 90's, défendant bec et ongles le droit des animaux. Aujourd'hui foin des bêtes à poils et banco pour les belles. Toutes ont une carrière et un statut à faire pâlir les anorexiques d'Europe de l'Est qui rêvent d'une carrière de top. Une tendance de fond, donc.

Symptomatique cette frénésie de "plus size models", la prêtresse du petit écran Ellen de Generes leur a consacré une émission véritable opé de com, avec reveal en live du dit cliché. Un bon filon pour faire des dollars ? Sans doute. Probable que la lame de fond initiée par Glamour ne fasse émerger des marchés et des acteurs encore méconnus du grand public. Mais cela a eu le mérite de lancer puis de nourrir le débat sur l'image du corps de la femme dans les media. Alors banco !

D'autres décryptages de l'actu des media dans la rubrique "Coup media" // http://anaismisfits.canalblog.com/archives/coup_media/index.html

Cet article vous a plu, alors cliquez !

  Paperblog


© anaismisfits.canalblog.com | 2009-2011 | Tous droits réservés

Commentaires

    Et après les femmes nues, qu'est-ce qu'on va montrer... Esthétique ? Ouais... Bof. Quand au prétexte de montrer des rondes, c'est du grand n'importe quoi. Moi, je suis ronde, voire grosse, et j'aiemrai bien qu'on arrête de nous gaver avec des clichés, quels qu'ils soient. Je n'aime pas plus un tas de femmes nues rondes, qu'un tas de femmes nues maigrelettes. Ca n'a rien de chic, ni de glamour. Bref, tout ça, c'est pour nous vendre encore et encore du papier. Sacré buzz, quand tu nous tiens...

    Posté par Camille, vendredi 9 octobre 2009 à 11:47

Poster un commentaire